Parlons d'Endo

Parlons d'Endo

Parlons d'Endo, c'est le podcast qui soutient le quotidien des femmes atteintes d'endométriose. Tiphaine Chaillou sillonne la France et part à la rencontre de femmes, de médecins, de spécialistes qui l’aident à mieux comprendre l’endométriose.

Tiphaine Chaillou

Les mois passent et les douleurs sont de plus en plus fortes pour ces femmes à qui on n’a jamais parlé d'endométriose. Elles ignorent tout de la maladie à commencer par son nom, et ce malgré leurs dizaines de visites chez différents spécialistes. Au début, elles se contentent d'anti douleurs, se traînent à leurs activités quotidiennes, s'efforcent de vivre normalement, mais les douleurs deviennent de plus en plus aigües, les règles hémorragiques, la détresse grandit, la solitude se fait souve...

Podcast
En cours de lecture

Parlons D'Endo - Un aperçu du voyage

Parlons d'Endo ! Bande d'annonce .mp3

Parlons d'Endo ! Bande d'annonce .mp3

Vous ne pouvez pas lire ce média dans votre navigateur, car il est stocké sur un serveur non sécurisé (HTTP).
Vous pouvez néanmoins le télécharger pour l'écouter.

Télécharger Télécharger ( 8,7 Mo )

Les mois passent et les douleurs sont de plus en plus fortes pour ces femmes à qui on n’a jamais parlé d'endométriose. Elles ignorent en effet tout de la maladie à commencer par son nom et ce malgré leurs dizaines de visites chez différents gynécologues et spécialistes. Au début, elles se contentent d'anti douleurs, se traînent à leurs activités quotidiennes, voient leurs amis, s'efforcent de vivre normalement, mais les douleurs deviennent de plus en plus aigües, les règles hémorragiques, la détresse grandit, la solitude se fait souvent sentir et parfois la grossesse n'arrive pas. Ce qu'elles ne savent pas, c'est que c'est bien normal, les nodules sont en train de grossir et d'enflammer les zones concernées. Cela dure parfois 10 ans, 20 ans, une vie sans qu'un nom ne soit mis sur ce symptôme ... Puis quand des années plus tard le mot est mis sur la douleur, la fatigue chronique, les symptômes étranges, c'est le choc : ENDOMETRIOSE. Elle était là depuis leurs premières règles. Retrouvez Parlons d'Endo sur podCloud : https://podcloud.fr/podcast/parlonsdendo?5dcc83459bf8ad354a45eff0

Podcast
En cours de lecture

PARLONS D'ENDO Episode 1 - J'ai Démasqué Ma Douleur

PARLONS D'ENDO Episode 1 - J'ai démasqué ma douleur.mp3

PARLONS D'ENDO Episode 1 - J'ai démasqué ma douleur.mp3

Vous ne pouvez pas lire ce média dans votre navigateur, car il est stocké sur un serveur non sécurisé (HTTP).
Vous pouvez néanmoins le télécharger pour l'écouter.

Télécharger Télécharger ( 34 Mo )

Dans le 1er épisode de Parlons d'Endo, nous parlons du diagnostique de l'endométriose.
J'ai démasqué ma douleur vous donne quelques informations sur l'endométriose et vous aide à comprendre un peu mieux la maladie.
Sur ma route, j'ai rencontré Vanessa, une femme battante et sincère qui nous raconte sans tabou et avec le sourire son parcours sur le chemin de la guérison.
Bonne écoute ! Et n'oubliez pas, parlons d'endo, un peu n'importe comment, à l'image de la maladie, mais PARLONS D'ENDO !
A très vite <3
Retrouvez nous sur instagram sur le_Journal_de_lendometriose et sur le site parlonsdendométriose.com

Podcast
En cours de lecture

PARLONS D'ENDO - Episode 2 - EndoFrance et Yasmine Candau

PARLONS D'ENDO - Episode 2 Yasmine et EndoFrance.mp3

PARLONS D'ENDO - Episode 2 Yasmine et EndoFrance.mp3

Vous ne pouvez pas lire ce média dans votre navigateur, car il est stocké sur un serveur non sécurisé (HTTP).
Vous pouvez néanmoins le télécharger pour l'écouter.

Télécharger Télécharger ( 31 Mo )

Dans cet épisode , je suis partie à la rencontre de Yasmine Candau, la présidente d'EndoFrance, première association de lutte contre l’endométriose créée en France en 2001, est agréée par le Ministère de la santé, qui soutient les femmes atteintes d’endométriose et leur entourage.
J'avais beaucoup de questions à poser à Yasmine, sur son implication pour faire connaître la maladie, ses bons conseils, son histoire ... J'ai été marquée par sa connaissance en profondeur du sujet, sa manière de bien prendre le temps de m'expliquer sans colère et surtout par la douceur avec laquelle elle revient sur les épreuves qu'elle a rencontré. Une belle leçon de courage et de patience, que je suis heureuse de vous partager ! J'en profite pour remercier à nouveau EndoFrance qui me soutient dans la création et la diffusion de ce podcast. Belle écoute à vous et n'oubliez pas de vous abonner si vous souhaitez être informer de la sortie du prochaine épisode. Parlons d'Endo !

Podcast
En cours de lecture

PARLONS D'ENDO - Episode 3 - "Non, ce n'est pas dans ta tête ! "

PARLONS D'ENDO - Episode 3 - Non ce n'est pas dans votre tête madame ! Guillemette - Victoire Theismann et Valérie .mp3

PARLONS D'ENDO - Episode 3 - Non ce n'est pas dans votre tête madame ! Guillemette - Victoire Theismann et Valérie .mp3

Vous ne pouvez pas lire ce média dans votre navigateur, car il est stocké sur un serveur non sécurisé (HTTP).
Vous pouvez néanmoins le télécharger pour l'écouter.

Télécharger Télécharger ( 54 Mo )

Dans cet épisode 3, Parlons d'Endo vous dit que « NON ! Ce n’est pas dans ta tête ! »
Mettre un mot sur ses maux ... Tout un parcours lorsque la société prend juste conscience que plus d'1 femme sur 10 est atteinte.
Pourquoi sommes nous souvent si vulnérables face à l’incrédulité ? Nous nous sentons parfois seule même entourée sur le chemin. Y’a t il un lien entre endométriose et dépression ? Maladie chronique et stress ? Évidemment je vous le dis tout de suite, on peut facilement le croire, douter de soi, mais l’endométriose est avant tout une maladie physiologique qu’il faut soigner. Mais le corps est un langage. Cela ne veut pas dire qu’un travail intérieur ne peut pas accélérer la guérison et améliorer le vécu des femmes atteintes. L’endométriose nous pousse à nous armer de patience et de force pour nous libérer du sentiment de culpabilité. A chacune ses armes et son combat.
Guillemette nous partage avec justesse et force mais aussi beaucoup de sensibilité son combat pour se faire entendre par les médecins mais aussi par sa famille. Elle nous raconte son parcours mais aussi les souvenirs qu’elle en garde aujourd’hui, après avoir cessé d’avoir mal.
Valerie nous confie sa prise de conscience en apprenant l’endométriose de sa fille aînée et sa culpabilité de ne pas l’avoir écouté plus tôt.
Victoire Theismann, psychanalyste, conférencière et auteur, nous aide à comprendre comment le travail sur soi peut être un pilier dans nos chemins de guérison et pour mieux se rencontrer soi-même. Nous la retrouverons dans l'épisode 6.
J'ajouterai au contenu du podcast que les communautés de femmes sont un bon moyen de se libérer et de s'entourer à condition qu'elles soient agrées et fiables.
Merci à EndoFrance de m'aider dans la diffusion du podcast pour que le message se fasse entendre.
Bonne écoute à vous et surtout merci de me soutenir avec autant de gentillesse et de fidélité <3

Podcast
En cours de lecture

Parlons D'Endo - Episode 4 - Professeur Ayoubi, parlez nous d'endométriose !

yJfbtyAOtDz3.128.mp3

yJfbtyAOtDz3.128.mp3

Vous ne pouvez pas lire ce média dans votre navigateur, car il est stocké sur un serveur non sécurisé (HTTP).
Vous pouvez néanmoins le télécharger pour l'écouter.

Télécharger Télécharger ( 38 Mo )

Au programme : Adénomyose, imagerie, avancées de la médecine, dépistage, causes de l'endométriose, et point de vue de la médecine sur l'attitude à adopter ! Dans cet épisode 4, je suis partie à la rencontre du Professeur Jean-Marc Ayoubi, chef de service gynécologique et obstétrique et de la médecine de la reproduction de l'hôpital Foch.
Au delà des conseils et des témoignages, il me semblait important d'avoir aussi des participations médicales, sérieuses et de qualité.
Depuis 25 ans, le professeur Ayoubi assiste les femmes sur des questions gynécologiques, d'endométriose et d'infertilité. Merci à l'hôpital Foch de mettre en place des dispositifs d'accueil aux femmes qui souffrent et qui cherchent de l'aide.
Cet épisode est sérieux et long, vous pouvez séquencer votre écoute ! J'aborderai les thèmes un peu plus légèrement dans les prochains épisodes, j'espère que vous trouverez des informations utiles. N'hésitez pas à contacter EndoFrance ou à m'écrire sur le journal de l'endométriose sur Instagram si vous avez des questions. Je pense bien à toutes les femmes qui écoutent le podcast et qui se battent pour trouver leurs clés pour aller mieux.
Merci et à très vite !