L'adolescence est une période de la vie extrêmement riche pour la femme ! Certaines jeunes filles en gardent un meilleur souvenir que d'autres, et pour cause !
Le corps change, la perception du monde se complexifie, le système cognitif évolue, on cherche à réfléchir par soi même, on s'oppose, on se rallie, on s'observe et on s'éveille à l'autre, à l'amour, à soi même. Tout un programme ! On devient soi. De manière irrévocable on aperçoit l'enfance s'éloigner, l'insouciance est mise à l'épreuve et on commence à faire des choix forts seule. Au milieu de ce grand chamboulement, les règles arrivent ! En général c'est un moment de transition, la jeune fille découvre son corps, se familiarise avec ses pertes de sang, apprend à gérer son cycle et les émotions qui en découlent.
Avec l'endométriose, la femme peut subir des règles hémorragiques, des douleurs peuvent apparaitre pendant les règles, les rapports sexuels peuvent devenir douloureux et les fatigues chroniques handicapantes.
Si la parole n'est pas libre, la jeune fille pourra se replier sur elle même, avoir honte, douter de son ressenti et se sentir abandonnée et impuissante. Aujourd'hui, le silence autour de ces sujets de femmes n'est plus possible, chaque femme doit pouvoir être informée sur sa santé naturellement et dès sa puberté.
C'est notre combat et celui des générations futures !
Alaya et Laurence, sa maman, nous parlent de la lutte pour se faire entendre, de l'endométriose et des questionnements qu'elle soulève pour cette jeune fille de 16 ans et demi et sa mère.
Je vous invite avec douceur à essayer de vous revoir adolescente... Vous souvenez vous de vos 1ère règles, de vos échanges sur le sujet de votre corps ? Comment vous regardiez vous ? Et surtout avez vous pris le temps d'en parler à d'autres femmes ?
Cet exercice n'est pas facile pour tout le monde, mais il est bien utile pour se rencontrer un peu mieux et avancer sur son chemin pour trouver ses clés.
Bonne écoute à toutes et Parlons d'Endo !
Bonne écoute